Édito n°182

Nous revoici, on se croirait à l’époque où la Taupe écrivait ses maux mensuels… aujourd’hui, il y a des chroniqueurs.es à tous les coins de micros. Trop de chroniques tue la chronique… qu’à cela ne tienne, on va le faire quand même...

Édito n°181

Un petit « Garlopote », ça peut pas faire de mal; il ne vient pas de derrière les fagots celui-ci, non juste il vient d’une envie de vous revoir par ici, de vous dire qu’on est toujours là à vivre le plus humainement possible. Salut à vous les gens, et...
Facebook